Comment choisir sa plaque professionnelle kiné ?

Comment choisir sa plaque professionnelle kiné ?

Une plaque professionnelle est un outil indispensable pour la signalétique d’un cabinet de kinésithérapie représentant le seul support de communication. Elle est le seul support extérieur autorisé pour un cabinet, car les professions médicales sont interdites de faire une publicité. Une plaque de masseur kinésithérapeute doit être particulière sur la façade du cabinet.

Quelle matière choisir pour une plaque professionnelle de kiné ?

En termes d’une plaque professionnelle de kiné, le choix de matière de la plaque en question est nécessaire.

Avant de choisir la plaque professionnelle, il faut d’abord définir les besoins du kinésithérapeute. Dans un cas, il se peut qu’il ait besoin d’une plaque classique, autrement dit, en gravure ou en couleur ou imprimée. Dans un autre cas, il se peut qu’il souhaite avoir une plaque avec ou sans logo de masseur-kinésithérapeute et fixée en extérieur ou non.

Il existe trois types de plaques professionnelles kiné, à savoir :

1. La plaque professionnelle en Plexiglas

C’est une plaque professionnelle moderne avec un aspect en verre donnant un bel effet. Elle ne demande pas un entretien spécifique. Pour une plaque en Plexiglas, le texte est gravé à l’arrière, et l’avant de la plaque est lisse. Sa gravure peut être en or, en argent, en bleu ou en blanc. Elle a le meilleur rapport qualité-prix par rapport aux autres plaques professionnelles.

2. La plaque professionnelle en laiton

C’est une plaque traditionnelle, en métal noble et prestigieux associé aux premières plaques professionnelles de médecins. Le laiton possède une couleur en or très brillante avec une finition polie à effet miroir. Cet effet apporte des reflets à la plaque et à la gravure. Cette plaque demande un entretien, car elle doit être nettoyée avec un produit spécial.

3. La plaque professionnelle en aluminium

C’est le bon choix pour une plaque métallique à placer à l’extérieur. Elle peut être en bleu à l’argent brossé, en mat ou brillant. C’est une plaque qui ne requiert aucun entretien pour garder son aspect brillant.

Conseils à la création d’une plaque professionnelle de kinésithérapeute

Pour une plaque de kinésithérapeute, quelques informations concernant le professionnel doivent être inscrites et considérées, telles que :

  • Son nom et prénom
  • Ses qualifications, ses diplômes ainsi que ses titres reconnus par le Conseil de l’Ordre
  • Ses coordonnées complètes
  • Le type de soins qu’il propose : en cabinet ou à domicile, ainsi que les jours et heures de consultation
  • Le logo ou l’insigne des masseurs-kinésithérapeutes (c’est facultatif)
  • Les conditions de l’assurance-maladie qu’ils soient conventionnés ou en honoraires libres.

En outre, le nombre des spécificités qu’un kinésithérapeute peut graver sur sa plaque professionnelle est limité. Mais il peut inscrire ses prestations s’il s’agit de :

  • La kinésithérapie du sport
  • La rééducation périnée sphinctérien
  • La rééducation respiratoire
  • Du soin de bien être
  • Etc.

Règlement des plaques professionnelles kiné

Une plaque professionnelle de kiné est règlementée surtout en ce qui concerne les dimensions. La plaque de masseur-kinésithérapeute doit respecter les normes définies par le Conseil de l’Ordre des Kinésithérapeutes. Ce règlement a pour objectif de prévenir l’assimilation de la plaque à un support de communication publicitaire.

Les dimensions maximales règlementaires sont de 40 x 30 cm. Ce format permet l’inscription de toutes les informations utiles.

Concernant l’aspect visuel et esthétique de la plaque, il n’existe aucune règle ni de restriction. Vous êtes donc tout à fait libre de choisir votre plaque, votre gravure traditionnelle et le design. Ce dernier peut être moderne ou avec un style graphique.